FAQ The Ground

 

Q : Pourquoi ce site ?

 

R : De quoi je me mêle ?

 

Q : Pourquoi « The Ground » ?

 

R : On sent venir le reproche à dix bornes : « pourquoi un nom en anglais ? Il n’y a pas de quoi faire dans notre belle langue française ? » En l’occurrence, la réponse est non. Il n’y a pas de mot en français qui regroupe autant de concepts correspondant à l’identité du site. Le terrain, parce qu’on a bien intention d’amener enfin le reportage sur internet. Le playground, parce qu’on n’hésitera jamais à aller vous mettre une branlée sur un citystade. La terre, aussi, parce qu’au-delà de notre côté urbain assumé, ça ne nous gênera jamais de marcher dans la boue. Sans oublier l’underground, qu’on parle de tendances artistiques ou du réseau ferré sous-terrain dont on a usé les sièges à n’en plus finir. Et enfin Ground Zero, le 11 septembre 2001, l’événement qui a lancé le siècle. Qui a lancé NOTRE siècle.

Maintenant, il faut juste qu’on apprenne à le prononcer correctement.

 

Q : Vous pensez vraiment gagner du pognon avec ça ?

 

R : Steve Jobs a cané, Rupert Murdoch est un homme à terre. Il y a donc une place à prendre à la fois dans le domaine des nouvelles technologies et de la presse de qualité. Et pour s’imposer, nous savons déjà comment nous y prendre. Prenant exemple sur les autres « pure players » français qui diversifient leurs activités afin de ramener de la tune (développement web pour Owni, formations pour Rue89), nous avons décidé d’adosser notre média à un gigantesque réseau de trafic de drogue. Il s’agit d’une organisation multinationale, sorte de nouveau commerce triangulaire basé dans les trois M : Maroc, Mexique, Mantes-la-Jolie.

 

Q : Nous, nous sommes les lecteurs, mais vous, vous êtes qui, putain ?

 

R : Des jeunes et des un peu moins jeunes, des journalistes ou pas, des gens qui vivent en France et d’autres dans des pays exotiques un peu chelous. Des personnes, surtout, qui veulent prendre l’autoroute de l’information à 300 à l’heure en contre-sens en écoutant du speed-metal.

Forbidden

You don't have permission to access /index.php on this server.

La photo à la une

La fin de l'espèce (Gaëlle Pitrel)